L'Europe, aux côtés des seniors

L'Europe, aux côtés des seniors

 

Le dimanche 26 mai prochain, les citoyens sont appelés à élire leurs représentants au Parlement européen. Toute personne de nationalité belge et tout citoyen européen résidant en Belgique, de plus de 18 ans, inscrits dans le registre de population (au 1er mars 2019) et n’ayant pas été déchus du droit de vote, recevront une convocation à se rendre aux urnes. 

Pour ce faire, vous devrez vous rendre dans le bureau de vote qui vous aura été précisé sur votre convocation afin de remplir votre devoir. Le climat, la sécurité, l'immigration, mais aussi la santé ou les technologies... Autant de domaines sur lesquels les résultats des prochaines élections européennes auront un impact.

Si vous êtes dans l’incapacité d’aller voter : optez pour le vote par procuration

  • Si votre état ne vous permet pas de vous déplacer, celle-ci doit être attestée par un certificat médical
  • Il s’agit ensuite de mandater une personne de confiance qui exprimera votre vote à votre place. Afin d’être admis à voter en votre nom, votre mandataire doit impérativement répondre aux critères d’électeur cités ci-dessus, se présenter au bureau de vote qui vous aura été désigné (et pas dans le sien si lui-même vote dans un autre bureau), et être en possession des documents suivants : sa carte d’identité, sa propre convocation, le justificatif de votre absence (le certificat médical) et le formulaire de procuration complété et signé. Celui-ci est disponible via le site du service public fédéral intérieur belge (www.ibz.be).

A noter :

- Un électeur belge doit donner sa procuration à un autre électeur belge alors qu’un électeur européen peut la donner soit à un belge soit à un électeur européen.

- Un électeur belge ne peut voter par procuration qu’une seule fois. Cela signifie que si un couple souhaite voter par procuration, les deux membres du couple devront désigner chacun un mandataire distinct.

 

Derniers conseils





Presse